Chaque foyer russe à sa recette familiale des crêpes.

Je n’ai pas choisis la plus simple pour partager avec vous mais une traditionnelle et le résultat méritera vos efforts.

Les crêpes ne seront pas sucrées mais plutôt neutre.

Ce fait permettra les manger avec du sucré ainsi qu’avec du salé. Le fait d’ajouter un peu plus du sucre ne changera pas grand chose. La levure fraîche du boulanger « aime » absorber le sucre. Quant à la quantité de farine vous pouvez en mettre un peu moins si préférer les crêpes plus fines ou un peu plus si vous préférez des « gros pépères »:) N’hésitez pas à ajouter un peu de ce qui d’après vous manque en quantité.

suggéstion de présentation des crêpes russes

suggéstion de présentation des crêpes russes

Un cube de 25 gr de la levure de boulanger (si il fait 22 ou 30 ce n’est pas grave). Vous le trouverez dans votre supermarché dans le rayon des gâteaux frais.

du lait 0,4-0,5 l

du sucre 60 gr

une pincée du sel

de la farine 300 gr

3 œufs

de l’huile de tournesol 50 ml

du beurre fondu 50 gr devrait suffir

Si vous voulez beurrer les crêpes comme les russes prévoyez encore un peu du beurre non fondu.

Préparation de « opara » (опара). C’est une méthode ancienne à mettre la pâte de boulanger. Versons du lait mi-tiède-mi-chaud dans notre gamelle de préférence résistante à 40 degrès du genre saladier assez haut. Émiettons y notre cube de la levure, ajoutons y notre sucre, sel et une partie de la farine 100 gr approximatif. Maintenant couvrons ceci avec du linge propre et mettons notre sacré saladier dans une autre gamelle avec de l’eau chaude.  

préparation de l'"opara"

préparation de l' »opara »

                                                                                                                                                                                           Ceci est la façon de ma grand-mère. On peut mettre aussi notre saladier avec « opara » dans le four à 40 degrès. 20 minutes suffit pour voir notre levure faire un bon travail.

En attendant séparons les blancs des jaunes. On va battre les blancs en neige mais sans trop de fanatisme et les jaunes aussi dans un autre récipient (l’histoire de les mélanger)
20 minutes après touillons un peu notre « opara » pour faire partir les bulles d’air. Ensuite, assemblons les blancs avec notre « opara », tournons un peu, puis les jaunes, ensuite le beurre fondu et l’huile. Rajoutons le reste de la farine. Recouvrons notre saladier et remettons-le à monter dans le four tiède ou à côté du radiateur tournant. Là je suggère entre 40 et 60 minutes selon la qualité de la levure.

la pâte à levure fraîche pour les crêpes russes

la pâte à levure fraîche pour les crêpes russes

4. Une fois monté la pâte vous plaît ou veut encore un peu du lait (tiède) ou un peu de la farine. Si vous ajoutez de la farine, laissez la reposer encore pour faire gonfler. Mais si votre pâte vous plaît ne la remuez pas pour ne pas faire partir les bulles d’air qui vont nous faire des jolis « trous » ou « dentelle » selon notre état de romantisme.A noter : on utilise la poêle en fonte pour ces crêpes en la préchauffant très-très fort. Ainsi la première crêpe n’ira pas au chien.

5. On huile le fond déjà chaud à l’aide du pinceau (personnellement, je n’ai plus de pinceau, j’essuie l’huile au fond avec du papier absorbant ). Armée d’une louche je met 2/3 de la louche sur ma poêle et un bruit magique se produit. Ce bruit était mon réveil tous les dimanches quand j’étais petite.

  1. Crêpes russes au fromage frais et fruits

    Crêpes russes au fromage frais et fruits

6. Tournez la poêle pour remplir la poêle d’une façon régulière. N’oubliez pas la retourner. Et surtout ne laisser pas votre crêpe sans surveillance en allant bavarder au téléphone. A noter : la pâte devrait être quand même un peu épaisse pour donner des jolis trous appelés en Russie « trous du nez » (en parlant du romantisme):) Normalement vous allez confectionner à peu près 18 crêpes.Avec quoi les manger ? C’est comme vous voulez, vous m’avez déjà suffisamment écouté pour faire comment cela vous tente.

Comment les russes mangent ces crêpes : lisez-le dans l’article sur Maslenitsa.

Et bonne appétit !

Amicalement,

Natalia.

{lang: 'fr'}

A propos de Natalia Lagoguey

Après avoir enseigné le français en Russie, travaillé comme secrétaire-interprète à l'ambassade belge de Moscou, mis ses compétences aux services de plusieurs sociétés françaises, Natalia a décidé de partager ses connaissances de l'artisanat slave en général et russe en particulier. Ceci via son blog mais également via son pavillon russe ( www.costumerusse.kingeshop.com/ ) ou vous verrez, entre autre, ses créations et des expositions sur le terrain (Marchés, salons, foires...).

9 réponses à Une recette de belles crêpes russes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow !