Les habits de tous les jours n’étaient pas brodés comme ceux de la photo de mon précédent article.

Mais pour les fêtes, les femmes voulaient se dépasser et montrer leurs meilleurs travaux cousus et brodés durant les longues soirées d’hivers, éclairées seulement par la lueur d’une bougie.

 

Les symboles : l’eau


La broderie, sur les habits des paysans russes, n’avait pas uniquement un but décoratif. Ces symboles, bien choisis, étaient censés protéger celui qui le portait du malheur, des mauvaises personnes, de la malchance…

Certains éléments étaient très symboliques, avaient une explication précise.

Par exemple, si une femme brodait un sapin, cela voulait dire qu’elle souhaitait une une longue et heureuse vie à la personne qui porterai cet habit. Cette arbre est est un arbre de la vie et  du bien.

Symboles de l'eau - Exemple


La vie des gens est toujours liée avec l’eau. Donc il faut avoir du respect envers elle, il faut qu’elle devienne l’amie de l’homme.

Et la femme brode des lignes courbées, dans un ordre strict, représentant l’eau, lui demandant ne jamais portait malheur à un être cher. Au contraire aider cette personne et la protéger.

Je développerai dans de prochains articles cette philosophie des symboles.

 

Natalia

En vous remerciant pour vos commentaires et suggestions

{lang: 'fr'}

A propos de Natalia Lagoguey

Après avoir enseigné le français en Russie, travaillé comme secrétaire-interprète à l'ambassade belge de Moscou, mis ses compétences aux services de plusieurs sociétés françaises, Natalia a décidé de partager ses connaissances de l'artisanat slave en général et russe en particulier. Ceci via son blog mais également via son pavillon russe ( www.costumerusse.kingeshop.com/ ) ou vous verrez, entre autre, ses créations et des expositions sur le terrain (Marchés, salons, foires...).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow !