Je vous amène cette fois ci dans le profond de l’histoire de la Russie. On se souviendra du prince Vladimir (sans sous-entendu politique:)) et du moment important pour la Russie où elle est devenue chrétienne.

 

tableau du grand peintre russe Vasnetsov : le baptême du prince Vladimir 1er de la Russie.

 

 

 

C’est arrivé en 988 par la décision du prince Vladimir.

Avant lui, la Russie était païenne avec ses dieux-idoles et des croyances basées sur les liens très proche entre la nature et les humains, entre autre.

 

Le prince Vladimir et la Russie païenne

 

Le prince Vladimir 1er était une personne très intelligente, possédait une grande intuition.

Il était un vrai leader politique et religieux, ainsi qu’un stratège remarquable.

Il sentait que pour faire obéir toutes les tribus russes, sans utiliser la force militaire, il fallait les unir.

Et pour cela, le meilleur moyen restait de leur offrir une religion avec un dieu unique.

Et il se lança dans l’étude des religions existantes. Les ambassadeurs des différentes confessions se précipitent à Kiev (la capitale de la Russie slave à l’époque).

 

Les représentants du judaïsme ont reçu le premier niet de Vladimir.

Vladimir 1er aime bien l’aspect de polygamie chez les musulmans mais refuse en apprenant que Coran interdit l’alcool.

Il prononce la phrase devenue très connue jusqu’à aujourd’hui : «Руси веселие есть пити».

Ce qui veut dire :

 

« les fêtes joyeuses ne peuvent pas se passer de l’alcool en Russie ».

 

Les chrétiens latins n’ont pas de succès auprès de Vladimir non plus.

La plus longue conversation de Vladimir fut avec un moine-philosophe, dont le nom s’est perdu, venu de Byzance.

L’icone du Jour du jugement montrée au prince impressionna beaucoup ce dernier.

En fait, ce fut un des premiers exemples d’utilisation des moyens artistiques dans le sermon. Le sermon du moine grecque et son icône ont fait de l’effet mais ce n’était pas encore tout. Ce n’était pas suffisant.

Vladimir envoie ses ambassadeurs sur place assister aux vêpres des confessions différentes.

Selon les témoins de l’époque ceux revenus de Constantinople après avoir assistés aux vêpres à la cathédrale de Sainte-Sophie étaient dans un état d’étourdissement, en transe.

Il faut dire que les byzantins utilisaient souvent la beauté de ses vêpres pour impressionner les barbares.

La décision était prise mais le baptême de Vladimir comme orthodoxe n’était toujours pas fait.

La situation politique entre la Russie et la Byzance n’est pas stable. La promise de Vladimir, Anna,  est à Byzance.

Celle-ci, soeur de l’empereur de Byzance lui a été offerte en mariage en récompense de l’aide militaire qu’il a fourni (l’envoi de 6 000 guerriers varègues).

Mais ceci est une autre histoire…



Ceci est tiré et traduit des cours sur l’histoire de l’Eglise russe de Vladislav Petrushko trouvé sur le site du temple de Saint- Ilia de la ville de Vyborg.

 

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout 🙂

Natalia

 

 

 

 

 

 

{lang: 'fr'}

A propos de Natalia Lagoguey

Après avoir enseigné le français en Russie, travaillé comme secrétaire-interprète à l'ambassade belge de Moscou, mis ses compétences aux services de plusieurs sociétés françaises, Natalia a décidé de partager ses connaissances de l'artisanat slave en général et russe en particulier. Ceci via son blog mais également via son pavillon russe ( www.costumerusse.kingeshop.com/ ) ou vous verrez, entre autre, ses créations et des expositions sur le terrain (Marchés, salons, foires...).

3 réponses à Le prince Vladimir et la Russie païenne

  • Ping : Le chemisier russe païen

  • Amandine dit :

    C’est très intéressant et assez rigolo! Je n’aurais pas imaginé que le choix de l’orthodoxie en Russie avait été fait après une sorte « d’appel d’offre » comme on dirait aujourd’hui. Merci pour cette jolie histoire 🙂

    • Natalia dit :

      Le choix de l’orthodoxie était le choix politique prémédité. Et Vladimir a fait un bon choix. C’est une croyance qui convient se marie à merveille avec l’état d’esprit d’un russe. Ou… c’est l’âme russe qui doit son apparition à un symbiose de l’orthodoxie avec sa docilité et l’esprit des slavons très libres?.. Juste une suggestion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow !