Sept semaines du Grand Kareme arrivent à leur fin.

Les orthodoxes se préparent pour une des plus grandes fêtes de l’année : la fête de Pâque.

 La fête de Pâque orthodoxe: quand, pourquoi et comment faire?

Paskha. Boris Koustodiev, 1916

Paskha. Boris Koustodiev, 1916

A l’époque les russes sortaient leur plus riches habits préparés pour les plus grandes fêtes, cuisinaient les plats de Pâque, allaient la veille à l’église pour bénir leurs Koulitchs, leur Paskhas et leurs oeufs colorés.

A nos jours et malgré la longue période soviétique et l’interdiction de la religion, les habitudes restent pratiquement les mêmes.

Quand?

C’est une fête sans une date fixe. Pour savoir le jour de Paque orthodoxe il faut faire quelques calculs mathématiques.

Mais le plus simple est de retenir que le jour J tombe sur le premier dimanche après la plaine lune après l’équinoxe du printemps. En 2013 ce jour tombe sur le 5 mai. En 2014 sur le 20 avril.

Paskha. La photo d'I. Kaverzhnev, 2004

Paskha. La photo d’I. Kaverzhnev, 2004

 Comment?

 Ce jour les croyants orthodoxes remplace leur bonjours par la phrase Христос Воскресе! (Christ is Risen! Хрыстос уваскрос! Христос воскрес! Le Christ est ressuscité! Χριστος Aνεστη! Христос возкресе! Христос Васкрсе! Hristos voskrese! Kristus je vstal! ქრისტე აღსდგა! Chrystus Zmartwychwstał! Kristus on surnuist ülestõusnud! Christus is opgestaan! ハリストス復活!à vous de choisir votre langue).

Et le salué répond Во истину воскресе! (Vraiment ressuscité !)

On se fait des bises (d’ailleurs à l’époque des mœurs strictes en Russie la Pâque était une seule occasion pour les jeunes gens se faire des bises). On s’échangeait des œufs colorés.

Tout le monde avait et jusqu’à maintenant a le droit de monter sur la tour des cloches et de sonner autant qu’il le veut pour exprimer sa joie pour la résurrection du Christ.

C’est la fête de la joie pour les croyants orthodoxes.

Le Christ est ressuscité!

Le Christ est ressuscité!

Les pourquoi?

Les russes ne connaissent pas le lundi de Pâque parce que la grande fête dure 7 jours et ensuite cela se prolonge à encore 32 jours mais avec moins de solennité.

 

Donc pendant 7 jours on peut manger les plats de Pâque comme Coulitch (Coulich, Кулич)une sorte de brioche avec une dôme bombée comme les dômes des églises orthodoxes ; le Paskha (Paska, Пасха) le gâteau cuit ou non avec du fromage frais et les œufs colorés à l’ancien dans les épluchures sèches d’oignons ou à l’oseille.

 

Les enfants orthodoxes ne cherchent pas les oeufs en chocolat dans leur jardin. Dans les pays orthodoxes les cloches ne passent pas, elles sonnent fort annonçant une grande nouvelle de la résurrection du Christ.

Si vous êtes un bon observateur, vous vous posez peut-être une question : Pourquoi on voit souvent quelques branches de saule avec leurs pompons veloutés sur les photos de la table de Pâque ?

Le gateau au fromage frais Paskha, le gateau brioché Koulich, les oeufs colorés à l'épluchure d'oignon

Le gateau au fromage frais Paskha, le gateau brioché Koulich, les oeufs colorés à l’épluchure d’oignon

Bien, les branches de saule avec des bourgeons sont un équivalent des branches des palmiers que les gens jetaient aux pieds du Christ quand celui- ci entrait à Jérusalem.

A nos jours les croyants apportent leurs branches de saule avec des bourgeons une semaine avant la Pâque à l’église lors de l’office et les ramenant à la maison où ils les gardent dans l’eau comme un bouquet.

Une petite observation de mon enfance : ces bourgeons fleurissent jaunes une fois les branches restent longtemps dans l’eau et le bois donnent des racines.

Avec un grand plaisir je partage avec vous la recette de Koulitch de mon arrière grand-mère Natalia. Retrouvez-la dans la rubrique « Recettes ».

Amicalement,

Natalia.

{lang: 'fr'}

A propos de Natalia Lagoguey

Après avoir enseigné le français en Russie, travaillé comme secrétaire-interprète à l'ambassade belge de Moscou, mis ses compétences aux services de plusieurs sociétés françaises, Natalia a décidé de partager ses connaissances de l'artisanat slave en général et russe en particulier. Ceci via son blog mais également via son pavillon russe ( www.costumerusse.kingeshop.com/ ) ou vous verrez, entre autre, ses créations et des expositions sur le terrain (Marchés, salons, foires...).

4 réponses à La fête de Pâque orthodoxe

  • Jessy dit :

    Bonjour,
    Dans la dernière photo, lequel est-ce le gâteau au fromage frais Paskha? Celui tout à gauche? J’aimerais bien avoir la recette en tout cas, même de tous, ils ont l’air rudement bons 🙂

    • Natalia dit :

      Bonjour, Jessy.
      Tout à fait la pyramide Paskha au fromage frais est à gauche sur la dernière photo. Je vais sûrement publier sa recette au alentours de Pâque. Les moules en bois qu’on utilise pour former cette pyramide peuvent être fabriquées par soi-même ou trouver dans les magasins russes, j’en ai vu.

  • Hector dit :

    Oooh, ça me fait penser à ma mère qui cuisine des merveilles chaque année pour 30 lorsque nous sommes moins de 10.

    • Natalia dit :

      Bonjour:) Beaucoup de russes y compris ma génération font partie de ceux qui préparent beaucoup trop par crainte qu’il n’ y aura pas assez. Ce phénomène vient des souvenirs des vitrines et rayons vides des magasins alimentaires en URSS ou encore la guerre. Je me souviens encore les stocks important de n’importe quoi (pâtes, savon, farine, conserves) dans les placards de ma grand-mère et les fils d’attente aux magasins quand les gens ne savaient même pas ce qui aller arriver en vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow !